20 Un thé

J’étais dans le coin. En gros j’étais en banlieue est avec une après-midi de libre et, en gros, pour un parisien, ça correspond plus ou moins à « être dans le coin ». Cela faisait presque deux ans que je ne l’avais pas vu. À une époque où elle n’était pas emmerdée par son genoux et occupée … Continuer la lecture 20 Un thé

19 Les ruines

Cet article est paru sur l’ancien blog en mai 2012. À l’époque j’étais encore étudiant sage-femme, et je m’étais introduit dans une maternité parisienne juste après sa fermeture. Évidemment je l’ai un peu réécrit.Depuis ce bâtiment a été réhabilité, et je n’y suis jamais retourné. Les traces de baskets dans la poussière ne me laissent … Continuer la lecture 19 Les ruines

17 Les visages

Le bus est passé devant moi. Ça s’est joué à une minute. Le rythme de mes pas, la vitesse des portes de l’ascenseur, la fatigue ce matin au réveil ont joué dans l’équation, c’est sûr. Je me serre avec les autres sous l’abribus pour éviter que la pluie ne me trempe. Il fait nuit et … Continuer la lecture 17 Les visages

16 La relève

Depuis l’encadrement de la porte, je la vois concentrée sur un dossier, inscrivant les dernières transmissions. Je toque à la porte ouverte du bureau, elle tourne vers moi un regard soulagé et satisfait. Probablement celui que j’aurai demain matin avec un café chaud. C’est l’heure de la relève. Toutes les sages-femmes qui ont travaillé un … Continuer la lecture 16 La relève

15 La balance

« Je crois que j’ai pris du poids. » Elle me met ça sur la table, entre deux phrases de début de consultation. Au vu de ses nausées de début de grossesse, ma première réponse est « c’est génial ! » Elle mange à nouveau, elle a retrouvé une vie sexuelle et sociale… Ça va … Continuer la lecture 15 La balance