14 Autonome

Je suis déjà en retard quand je la fais entrer dans mon bureau. Je ferme la porte derrière elle. « Ça a l’air sportif comme journée. − C’est le mois de juillet. On est moins que d’habitude, c’est un peu la course. » « Je vais pas vous prendre beaucoup de temps, j’ai une mycose … Continuer la lecture 14 Autonome

13 La coquille

La première fois, elle est entrée et n’a même pas enlevé son manteau. Elle a choisi la chaise la plus proche de la porte, s’est assise au bord. « Bienvenue, je suis Jimmy, le sage-femme. Vous venez pour de la gynécologie… C’est la première fois qu’on se rencontre. » Elle acquiesce et concède un « … Continuer la lecture 13 La coquille

12 Pause

Je sens que ça monte dans le métro, une sorte d’arrière nausée un peu sourde. La journée est déjà folle, et le petit déjeuner a été celui d’un très jeune parent : frugal, simple, peu consistant. Est-ce que j’ai faim ? Ou est-ce que c’est une migraine ? Je ne sais pas trop. Je vais … Continuer la lecture 12 Pause

11 L’échographie

Il y a moi, jeune étudiant sage-femme en train de bailler après le déjeuner dans le box obscur et surchauffé d’échographie. Le médecin que j’accompagne me dit que je devrais m’inscrire au DIU. « T’as l’œil et des facilités », mais ces trois semaines passées les doigts dans le gel et le poignet contorsionné m’ont … Continuer la lecture 11 L’échographie

9 Personnel

« J’ai un peu peur de la pose de stérilet, j’ai plein de copines qui m’ont dit que ça faisait affreusement mal. » Je fais une pause, pour laisser cette idée prendre sa place sur le bureau. Dans ma tête je fais un plan de réponse. 1. Le ressenti de la douleur est subjectif, mais … Continuer la lecture 9 Personnel

8 Au revoir

« Je viens pour vous dire au revoir. »Ça me fait toujours un petit pincement, même si ça n’est pas une surprise. On en avait déjà parlé pendant leur grossesse. La plupart des couples que j’accompagne pour leur premier enfant vivent dans un 2 pièce, un de ces appartements parisien minuscule, avec parfois juste ce … Continuer la lecture 8 Au revoir