25 Ceux qui restent

Je suis un assez « mauvais ami ». Ma sœur m’a dit que l’amitié, comme un muscle, ça se travaille. Il faut voir les gens, prendre des nouvelles, créer des choses avec eux, et prendre des cafés et des verres. Moi, j’ai une technique qui consiste à penser à quelqu’un pour une raison aléatoire, puis à lui … Continuer la lecture 25 Ceux qui restent

22 La pince à épiler

Cet article est paru sur l’ancien blog en janvier 2018, une sorte de billet d’avent très en retard. Comme les autres « recyclages » il est un peu réécrit. Installée, les fesses au bord du lit, elle est un peu tendue. Je l’aide à respirer calmement, je la rassure. Je vérifie qu’elle est bien installée. … Continuer la lecture 22 La pince à épiler

20 Un thé

J’étais dans le coin. En gros j’étais en banlieue est avec une après-midi de libre et, en gros, pour un parisien, ça correspond plus ou moins à « être dans le coin ». Cela faisait presque deux ans que je ne l’avais pas vu. À une époque où elle n’était pas emmerdée par son genoux et occupée … Continuer la lecture 20 Un thé

19 Les ruines

Cet article est paru sur l’ancien blog en mai 2012. À l’époque j’étais encore étudiant sage-femme, et je m’étais introduit dans une maternité parisienne juste après sa fermeture. Évidemment je l’ai un peu réécrit.Depuis ce bâtiment a été réhabilité, et je n’y suis jamais retourné. Les traces de baskets dans la poussière ne me laissent … Continuer la lecture 19 Les ruines