Suivre le courant

Une réflexion sur “Suivre le courant”

  1. Mais aussi, pourquoi vouloir faire à tout prix quelque chose de spécial ce jour-là ? Ca prend la tête et le lendemain, on a le cafard.
    Moi, depuis 1989, je ne fais plus rien et je m’en trouve super bien. Le 1er janvier, je me balade dans des rues vides en ayant l’impression d’être le jour de la rentrée en primaire, toute neuve et prête à prendre le futur à bras le corps!

    J’aime

Laisse un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s