Random Acts Of Fiction

Je n’écris pas que sur ma vie. J’écris en moyenne quelques 2000 mots par jour (quand j’ai la force) mais assez peu finissent sur ce blog. Vous me demanderez pourquoi est-ce que les autres mots ne vous sont pas accessible, et bien c’est parce qu’il me semblait jusqu’à peut que mon écriture de fiction n’était pas d’un grand intérêt.

Puis vint novembre 2012 et mon deuxième NaNoWriMo.

Qu’est-ce qu’un NaNoWriMo ? C’est le Mois interNational de l’Ecriture de Roman (en anglais interNational Novel Writing Month). Le Nano a ses coutumes, ses rites, ses règles et sa communauté d’écrivains. Certains y vont pour participer, d’autres pour gagner.

Vous me demanderez sans doute ce que signifie gagner le Nano. On ne gagne pas d’argent, on ne gagne pas de gloire ou de médaille et la plupart des éditeurs s’en foutent bien (je pense). Non. C’est juste un défi personnel pour tout écrivain en devenir, pour toute personne qui aime écrire et jeter sa hargne quotidienne sur une feuille de papier : écrire entre le 1er et le 30 novembre un roman de plus de 50 000 mots. Et c’est tout. On peut tout faire pour y parvenir, raconter n’importe quelle histoire. Il faut juste écrire sans s’arrêter, sans se poser de questions. Voilà.

 

Le Syndrome du Gardien de Phare

C’est un roman qui est sorti de ma tête pendant ma deuxième PCEM1. Tout y était déjà presque : un homme plein de blessure, un poste avancé, une mission solitaire et risqué, un alcoolisme naissant et surtout des fantômes, des créatures, des monstres, des confusions entre le réel et la réalité, un peu de gore (il en faut) et un solide background.

Tout cela a bien sûr beaucoup évolué avec le temps. Le lieu a changé (à la base j’avais une idée plus à la Alien avec une station spatiale dans la ceinture de Kuiper, l’angoisse du vide, une créature à apprivoiser, une IA terrifiante, les périlleuses sorties dans l’espace pour des réparations…) mais finalement, j’ai eu une autre idée, puis une autre, et l’histoire originale est devenue ce qu’elle commence à être aujourd’hui. Bref.

Bonne lecture.

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>